Marinella

Acrylique 41x26cm

N'était pas une chanson mais un hôtel, au bord de sa plage, qu'un jour de tempête la mer a mangé, ne laissant que le sable.

Sable où Raphaël découvrit la Côte Basque et accrocha le tableau en souvenir dans son bureau pour se remonter le moral.

Réalisé en 2011 je me suis appliqué à -essayer de- rendre la magie lumineuse du rouleau de la vague, la langue d'eau au bord de l'estran. Le chien est d'une race...pas très précise.